Press "Enter" to skip to content

Carla Bruni-Sarkozy, un joli minois sans talent

Carla Bruni-Sarkozy était donc l’invitée de Michel Drucker sur France2 ce dimanche et afin de faire plus ample connaissance, on a supporté une heure de conversation sans aucun intérêt entre un Drucker ravi, arborant fièrement sa légion d’honneur que n’importe quel magouilleur possède, et une Carla vantant les mérites et les qualités de gens qui en ont peu.

Consternant de nullité, cette émission a atteint son paroxysme avec un extrait de la chanson « amoureuse » dont le refrain a été inspiré par la rencontre avec Nicolas Sarkozy, nous a confié la belle…

Cette ancienne mannequin chante comme une casserole, n’a aucune voix et pour ce qui est du texte, il est à l’image du couple: bling bling, ringard, et bête.

Carla Bruni se sera essayée en représentante de commerce, vantant des mérites imaginaires de son époux, mais là aussi, elle aura échoué dans sa démarche.

Les français boudent l’album de Carla dont les ventes ne décollent pas, mais il faut reconnaître qu’elle a lancé le bouchon un peu loin dans la nullité !

C’est décidément une habitude chez les Sarkozy !