Press "Enter" to skip to content

Les Irlandais disent NON à l’Europe bureaucratique

Ce machin qu’est l’Europe, les Irlandais n’en veulent pas alors que paradoxalement c’est ce qui a fait leur fortune.

Pays pauvre dans les années 60, il est aujourd’hui le plus riche avec le Luxembourg des 27 nations qui forment cette grande administration qui fait le bonheur des politiques plus que celui des peuples.

Les Irlandais, efficaces, travailleurs, entreprenants, épris de liberté sont l’exacte contraire de tout le personnel politique de l’Europe et à l’image des Anglais traînent des pieds pour augmenter les pouvoirs de ceux qui rêvent d’en avoir plus, sans savoir ce qu’ils en feraient sinon se donner plus d’importance.

Les français avaient dit non par peur de perte de protection, les Irlandais ont dit non par peur de perte de liberté, tandis que les Anglais craignent pour leur indépendance…

Une Europe politique n’est pas pour demain, une Europe militaire probablement jamais, il nous reste l’Europe mercantile, mais celle-ci fonctionne depuis des décennies…