Press "Enter" to skip to content

Epidémie en Chine, les JO annulés !

Enfin une bonne nouvelle pour la démocratie, les libertés, les JO sont remis à plus tard, la Chine étant confrontée à une épidémie, un entérovirus particulièrement résistant.

La maladie apparue dans la province de l’Anhui et a atteint Pékin, la capitale ce Week-end, obligeant les autorités chinoises à déclenché une alerte …

On ne peut décemment pas mettre la santé de nos vaillants sportifs en péril, aussi la mesure qui s’impose à tous les gouvernements est de rester chez eux…

Nicolas Sarkozy qui se posait la question de savoir s’il serait présent à la cérémonie d’ouverture vient de se voir retirer une épine du pied par la médecine chinoise, reine dans l’art de manier les aiguilles.

Avec plusieurs morts, pas ceux du Tibet mais de l’épidémie, les autorités chinoises qui font preuve d’une grande responsabilité, repousseront les JO à une date ultérieure, ce qui laissera le temps à la démocratie de s’enraciner.

Une mesure de sauvegarde afin d’enrayer l’épidémie est de fermer la frontière avec le Tibet, et par-là même une occasion pour les chinois de sauver la face tout en rendant aux tibétains leur indépendance.