Press "Enter" to skip to content

Carla Bruni-Sarkozy s’implique pour Ingrid

Après Bernard Kouchner dont la diplomatie est contestée à peu près partout dans le monde, Rama Yade qui fait gaffe sur gaffe, à croire qu’elle est l’élève de Ségolène Royal, c’est Carla Bruni-Sarkozy qui défilait en leur compagnie qui aura attrapé le pompon à la foire Betancourt appelée aussi « marche blanche » .

En effet la première dame d’Italie pour le cœur, et de France par l’état civil, a déclaré : « je suis très triste, mais il faut que les français sachent que mon mari ne renoncera jamais ».

Renoncer à quoi auraient pu lui demander les journalistes ?

Renoncer à donner des coups de bigo à Hugo Chavez, l’autre défenseur des droits de l’homme, renoncer à lancer des ultimatums aux FARC…noyés dans la population française, renoncer à faire voler des avions entre la France et la Guyane pour amuser la galerie ?

Carla Bruni-Sarkozy est intelligente, Roselyne Bachelot l’a encore signalé samedi !

Alors pourquoi une telle déclaration ?

Et si tout simplement Roselyne Bachelot se trompait….