Press "Enter" to skip to content

Chantal Sebire, dans les mains des Vétos…

Quand la médecine humaine ne peut plus rien, il reste le véto, le médecin des animaux…

Les politiques français n’ayant aucune réponse pour Chantal Sebire et tous les mourants, il reste heureusement la possiblité de crever comme une bête et de faire appel aux vétérinaires.

C’est donc bien grâce à des produits vétérinaires que Chantal Sebire est décédée!

A quand dans ce pays prétendu des droits de l’homme, un système d’équarissage pour les cadavres humains, pour l’instant réservé aux animaux crevés avec lesquels on fait de la colle et divers produits…

Le procureur de Dijon est content, il a résolu cette énigme, bien qu’il aurait préféré un crime qui aurait pu laver les politiques de toute l’abjection dont ils font preuve…