Press "Enter" to skip to content

Les chinois au Tibet, les français hors de Chine

Le marché est simple !

Les chinois et le régime de Pékin ont fait la preuve qu’ils n’avaient aucunement l’intention de s’avancer dans la voix de la démocratie ni celui des droits de l’homme, les diplomates n’ont plus à finasser.

Les Kouchner, Barroso, Sarkozy, Laporte, Badinter suivront l’opinion publique, n’ayant comme seul souci leur carrière !

La paix au Tibet ou plus exactement l’arrêt des exactions chinoises n’est plus suffisant comme condition au bon déroulement des jeux de Pékin.

C’est l’évacuation des chinois du Tibet qu’il faut exiger sous peine pour les sportifs chinois de s’affronter à eux-mêmes.

Une seule fois, on voudrait voir un homme politique avec un peu de courage, évidement ça ne peut pas être un de ceux cité plus haut.

Ceux là ont fait la preuve de leur couardise, de leur petitesse politique, de leur médiocrité naturelle où peut-être à des fins électorales…

Philippe Penciolelli