Press "Enter" to skip to content

Attali, Dati, Sarkozy, faut-il être idiot pour voter…

Une émission sur France 2 « Complément d’enquête » nous ramenait lundi soir dans l’environnement de Jacques Attali qui nous confortait dans notre opinion, que ce type est un jean-foutre…

Attali, Sarkozy, Fixot en pleine croissance

Ce n’est pas que Jean-Pierre Raffarin nous ait réconcilié avec la politique ayant énoncé des banalités et leurs contraires, tandis que Jean-François Copé, le champion de la langue de bois tentait d’expliquer qu’il allait sauver le rapport Attali sans appliquer aucune mesure.

Incontestablement, Copé est fort dans son domaine ( ?), c’est pourquoi il a été réélu à Meaux avec 70% des voix….

Meaux, c’est pourtant loin de Tchernobyl ?

Quant à la réforme de Rachida Dati, sujet central de l’émission, c’est un aménagement à la carte, en fonction de ses relations et de ses amitiés avec le pouvoir.

Comme on aura pu le constater, la France est très bien administrée, et ce n’est pas le discours de Sarkozy à Toulon sur l’immigration entre les deux tours qui nous démentira.

Les politiques prennent vraiment les électeurs (la moitié de la population) pour des crétins ; mais ont-ils tort ?