Press "Enter" to skip to content

Rambo Sarkozy va chercher Ingrid Betancourt

On savait Nicolas Sarkozy grande gueule, et étant au plus bas dans les sondages, il ne pouvait laisser passer une telle occasion, être el Libérator d’Ingrid Betancourt.

Lorsque l’on va plus avant dans ses déclarations, on constate qu’il va aller chercher la Colombienne tel Rambo, mais qu’il restera prudemment à la frontière avec une armée pour le protéger. Courageux le Nico, mais pas téméraire….

Comme Jeanne d’Arc en son temps, et Ségolène Royal il y a quelques mois, Nicolas Sarkozy a entendu l’appel, de qui, je vous le donne Emile, d’Hugo Chavez :

« J’ai entendu l’appel (d’Hugo Chavez) aux FARC hier soir. Je le relaie avec force. Je me suis entretenu avec lui et je suis prêt, comme le souhaite le président Chavez, si c’est la condition de sa libération, à aller moi-même à la frontière Vénézula-Colombie chercher Ingrid Betancourt, si ce devait être une condition qui était mise par les FARC », a-t-il dit lors d’une conférence de presse avec le président sud-africain Thabo Mbeki au Cap.

Les FARC se demandent bien ce qu’il pourrait foutre de la présence de Nicolas Sarkozy, mais ils ne seraient pas contre celle de Carla Bruni, à condition qu’elle se défende un peu lorsqu’ils la mettront à poil….

Avec Nicolas Sarkozy, la France est aux avants postes !

De Disneyland à Chavez en passant par Kadhafi, il ne lui reste plus qu’à passer dans l’émission « la première compagnie » de son ami Martin Bouygues, pour inverser la tendance des sondages qui le positionne au ras des pâquerettes….