Press "Enter" to skip to content

Les Humains sont des chiens !

Chantal Sébire est ravagée par une maladie incurable, d’autant plus terrible qu’elle s’attaque au visage.

Cette femme souffre depuis sept ans et alors que la tumeur qui lui envahit le visage, l’a rendu aveugle, les médecins restent les bras ballants, incapables de l’aider en quoi que ce soit.

Les parlementaires inutiles sauf pour promulguer des lois qui ne servent à rien, se foutent royalement de Chantal, tout comme Nicolas Sarkozy qui avait dans sa campagne électorale promis de régler ce problème….

« En 2000, j’ai perdu l’odorat et le goût puis la tumeur s’est étendue et a mangé les mâchoires, avant de s’attaquer aux orbites des yeux. J’ai perdu la vue en octobre 2007 », décrit-elle.»

De la douleur, calmée provisoirement par de « simples aspirines », Chantal en parle comme « des coups d’aiguille qui rentrent dans l’œil de façon intense pendant six à sept secondes » et peuvent perdurer « trois ou quatre heures ».

Des aiguilles, ajoute-t-elle, qui « rentrent dans tous les vaisseaux de la tête » et qui lui « font perdre le sommeil » et la volonté de poursuivre le combat contre la maladie.

« Aujourd’hui, je suis allée au bout de ce que je peux supporter et mon fils et mes filles n’en peuvent plus de me voir souffrir », assène Chantal en toute lucidité.

 » Mais en France, l’euthanasie est interdite. Le médecin traitant de Chantal, le Dr Emmanuel Debost, se refuse à agir contre la loi même si, selon lui, sa conscience lui commande « d’aider sa patiente à mourir ».

Philippe Penciolelli