Press "Enter" to skip to content

Delanoë a le soutien des trous du cul de Paris.

Les People sont des gens en général sans intérêt, mais qui adorent qu’on parle d’eux. On les appelle aussi des trous du cul.

Deux cent personnes dîtes people ont signé une lettre de soutien à Bertrand Delanoë, s’autoproclamant « Talents de Paris » !

On peut se poser la question de savoir si Bertrand Delanoë est l’instigateur d’une telle démarche, ou si spontanément un admirateur du maire de Paris a organisé cette couillonnade ?

Le problème, c’est quelle que soit la qualité des signataires, il n’est pas raisonnable de se servir d’une quelconque notoriété pour influencer un vote lorsqu’il s’agit d’une personne ; cela pourrait se comprendre s’il s’agissait de défendre un référendum sur une grande idée etc…

Donc pour appeler à une large victoire de Bertrand Delanoë à la mairie de Paris, éventuel futur candidat au poste de premier secrétaire du PS, nous trouvons Mazarine Pingeot, l’enfant caché de François Mitterrand qui a été élevé à grand frais par les contribuables…

Egalement des footballeurs dont nous ne reviendrons pas sur les qualités cérébrales indéniables.

Le plus gandin des capitalistes parisiens BHL,, l’acteur raté Francis Huster, le troisième âge représenté par Line Renaud, le chanteur évadé d’un asile de fous Cali, Pierre Arditi sociétaire à vie du Crédit Lyonnais, la banque qui appartient à tous les français, et l’infirmier de garde Patrick Pelloux dont le seul exploit est de se faire inviter sur les plateaux télé.

Dans cette liste, il y a quand même des individus prestigieux qui ont signé non pas pour Bertrand Delanoë, mais pour un maire socialiste.

Est-il bien raisonnable pour ces gens là dont la démarche est de toute façon très discutable, de s’accointer avec de tels trouducs ?

Autant de trous du cul pour Bertrand Delanoë, on va devoir l’appeler Casanova…