Press "Enter" to skip to content

Nicolas Sarkozy: Que vais-je faire?

Le président français Nicolas Sarkozy vient de lancer une grande idée en devoir de mémoire de la Shoah, mais très sincèrement, on se pose des questions.

A un mois des municipales, à deux semaines de son mariage avec Carla Bruni, au plus bas dans les sondages, Tout ce qu’a trouvé Nicolas Sarkozy comme idée géniale, c’est remettre sur le tapis le devoir de mémoire alors que personne n’a rien oublié.

Il y a peu de temps, le grand sujet qui préoccupait Nicolas Sarkozy, c’était Ingrid Betancourt et les FARC. Depuis Carla est passée par là, Martinon s’est fait jeter de Neuilly, et pire, le président n’a aucune idée de la politique à mener, alors que la croissance risque d’être en dessous de1,5, que le déficit du commerce extérieur avec quarante milliards atteint des records.

Continuant à marteler que le train des réformes ne s’arrêtera pas, les divers ministres de Xavier Bertrand en passant par Rachida Dati envahissent les plateaux télé afin de nous faire oublier qu’après huit mois, il n’y a absolument rien de fait.

Pour preuve, Nicolas Sarkozy qui expliquait pendant la campagne comment libérer les forces vives de la nation, s’est empressé d’aller chercher le génial Jacques Attali qui a brillé tout au long de sa vie par ses échecs, pour lui fournir des idées économiques….

Nicolas Sarkozy est dans un cul de sac, et ce n’est pas la conjoncture mondiale qui s’annonce, qui lui permettra de garder la tête hors de l’eau comme Jospin en son temps.

Avant de réformer la constitution, il serait bon de réformer le monde politique afin que celui-ci soit dans un statut provisoire, et non pas dans des plans de carrière comme c’est l’usage.

Au fait Nicolas Sarkozy, Ségolène Royale, la majorité des députés et des sénateurs vivent de la politique depuis quand ? En moyenne trente ans !