Press "Enter" to skip to content

Christophe Barbier est un tocard pense Carla Sarkozy

Pauvre Christophe Barbier qui pensait faire un coup avec l’interview de Carla Bruni-Sarkozy, se rendant mardi sur tous les plateaux de télé pour vendre sa soupe fade et insipide.

Carla Bruni-Sarkozy ne sera plus une amie de Christophe Barbier, car il n’y a rien, absolument rien d’intéressant dans cet entretien, et le rédacteur de l’Express nous a largement expliqué qu’ils avaient travaillé cinq jours pour pondre ce papier qui n’a aucun intérêt, et que la première dame avait tout vérifié jusqu’à la moindre virgule.

Il est certain que ces deux là n’ont aucun talent pour l’écriture ; à quand un duo à la guitare ?