Press "Enter" to skip to content

Ségolène Royal devant Carla et Cécilia….

Closer vient d’être condamné à verser trente mille euros à Cécilia Sarkozy pour la photo en couverture avec Carla Bruni, toutes les deux en maillot de bain…

Cécilia n’était pas à son avantage, mais imaginez si Closer avait eu la bonne idée d’y ajouter Ségolène Royal; pour quel motif ? parceque Ségolène enrage que la presse ne parle que de ces deux-là !

Dimanche, sur le divan du docteur Drucker, Ségolène Royal est revenue longuement sur la séparation d’avec François Hollande.

Moment émouvant si ce n’est que Ségolène Royal fustigeait Nicolas Sarkozy il y a quelques semaines pour étaler sa vie privée…

François Hollande a apprécié moyennement la prestation télévisée, reconnaissant qu’il avait fait le maximum durant la campagne pour tromper tous les français.

Une autre qui n’a pas été sensible à ce feuilleton, c’est Elisabeth Guigou qui a prétendu que la politique n’était pas les feux de l’amour. C’est en effet plus du répertoire des ripoux !

Pour l’ancienne ministre de Jospin, l’ancien maire d’Avignon, « les français méritent mieux ».
C’est très gentil à Elisabeth de s’inquiéter de la santé de ce pauvre français, à qui elle prescrit les remèdes du charlattan Attali…

Elisabeth a jugé « excellent » une partie du rapport ATTALI, qu’elle trouve dans l’ensemble « très stimulant, très innovant ».

Le rapport de Jacques Attali « stimule la réflexion, le débat et ça c’est bien », a-t-elle dit sur une radio.

Tout en précisant qu’elle n’avait pas encore lu le texte dans son ensemble, elle a rangé du côté des « bonnes choses » plusieurs de ses recommandations comme le soutien aux PME, l’accent mis sur la formation, l’éducation, la recherche, l’accès généralisé au haut débit et le logement social. « C’est très bien, C’est excellent même », a-t-elle dit.

Elisabeth Guigou, c’est un peu le docteur qui vous prescrit de l’aspirine quand vous avez un cancer…
A chacun ses compétences, Elisabeth n’en a aucune.