Press "Enter" to skip to content

Après la Société Générale, la Caisse d’Epargne…

Le scandale financier de la Société Générale dont nous ne connaissons pas tous les contours, est probablement l’amorce qui va déclencher une avalanche de pertes financières pour les établissements bancaires.

La Caisse d’Epargne à travers sa filiale le Crédit Foncier qui doit déjà faire face à une plainte pour malversations de la part d’un institut de consommateurs, est très engagée aux Etats-Unis et ne sortira probablement pas indemne de cette crise.

Parallèlement les rédactions ont reçu un dossier concernant cette même Caisse d’Epargne mettant en relief une curieuse pratique envers ses clients.

Cette banque donnerait congé à ses clients sans motif et sans raisons avouables, bloquerait le fonctionnement des cartes les jours de fermeture de ses bureaux, et faits assez courants constatés par des témoins, les machines servant au retrait de liquide dans les agences sont régulièrement hors service…

De l’avis de la société qui publie ce dossier, celle-ci ayant été prévenue par son principal concurrent (côté en bourse), la Caisse d’Epargne aurait cédé à des pressions ce qui expliquerait l’absence d’explications…. Affaire à suivre.

Les actionnaires comme les clients s’interrogent, la Caisse d’Epargne qui affiche un écureuil les prendrait-elle pour des glands ?

Lire aussi:http://www.jakouiller.com/index.php/2006/06/09/285-la-caisse-depargne-un-nouvelle-affaire-credit-lyonnais » target= »_blank » class= »more »>L