Press "Enter" to skip to content

Nicolas Sarkozy, un coup blanc, un coup noir.

En retournement de veste, Nicolas Sarkozy n’a rien à apprendre de Jacques Séguéla, ce sont les mêmes !

Lors du déplacement dans la ville de Pau, Nicolas Sarkozy, qui voulait faire des élections municipales un test national, a brusquement changé de stratégie… comme d’habitude, et déclarait:
«Je n’ai pas à me mêler de la campagne municipale».

Il y a quelques jours, le 8 janvier très exactement, le même Nicolas Sarkozy affirmait l’inverse : «je m’engagerai parce que le concept même d’élections dépolitisées est absurde».

Dans un article intitulé, il faut interner Nicolas Sarkozy, nous avions mis l’accent sur le virage à 180° concernant les quotas de pêche… Il est évident que ce type raconte absolument n’importe quoi, encore une preuve si il en fallait, sa déclaration concernant la pub dans le service public, alors qu’absolument personne dans son entourage n’était au courant…

Le « porte-parole » de l’Elysée, David Martinon, comme d’habitude n’a fait aucun commentaire !