Press "Enter" to skip to content

Police de proximité, une erreur de Sarkozy

Nicolas Sarkozy avait suspendu la police de proximité il y a six ans jugeant que la police n’était pas là pour jouer au foot et faire copain copain avec les voyous de quartier.

Très bien avait-on pensé à l’époque, faisant confiance à celui qui parlait si bien des problèmes avec un ton qui tranchait des discours d’énarque.

Aujourd’hui, Michèle Alliot-Marie réinstalle la police de proximité reconnaissant ainsi que c’était une erreur, mais sans l’avouer.

Les membres de l’UMP se succèdent sur les plateaux télé pour expliquer que ça n’a rien à voir avec l’ancienne police des quartiers ; encore hier soir cette pauvre Nadine Morano a offert une risible prestation qui a mis en joie tout l’auditoire.

Cette fille se présentant à Toul, il y a fort à parier que si les habitants de cette commune de Meurthe et Moselle de 20.000 habitants étaient devant la télévision, ils vont la renvoyer faire le ménage, qu’elle n’aurait jamais dû arrêter…