Press "Enter" to skip to content

L’euthanasie, un sujet trop sérieux pour la France.

La France, ce pays qui se targue d’être celui des droits de l’homme et qui le laisse crever comme on n’ose pas le faire avec une bête, démontre à quel point elle est une nation anachronique.

Chaque individu normalement équilibré a fait appel à un vétérinaire pour abréger les souffrances de son chien, de son cheval, d’un être cher qu’on se refuse à voir endurer un calvaire inutile, dégradant, et tellement douloureux.

Il n’y a que la lâcheté humaine pour refuser le rationnel, se dissimulant derrière des raisons juridiques, éthiques, et pire parfois religieuses.

Une mesure concrète qui devrait impérativement voir le jour, interdire les études de médecine à toutes personnes croyantes ; la maladie comme la mort sont des choses trop sérieuses pour les confier à des membres de groupes folkloriques.

Non décidément le modèle français n’en est pas un, que ce soit sur le plan social, fiscal, médical, et d’ailleurs dans tous les domaines.

La France ferait bien de s’inspirer de nos voisins Suisse qui ne donnent de leçons à personne, et qui sont pourtant un modèle dans la plupart de nos problèmes, que ce soit au niveau du pouvoir d’achat, de la propreté, de la délinquance, de la défense militaire, et du traitement de la fin de vie qui permet de la terminer avec dignité…

Honte d’être français, c’est une chose latente, mais parfois c’est plus flagrant que d’ habitude.