Press "Enter" to skip to content

Kadhafi, Sarkozy, qui croire?

Pour apaiser les critiques qu’entraîne la visite de Kadhafi en France, Nicolas Sarkozy déclarait hier qu’il avait parlé des droits de l’homme et qu’il fallait encore que la Libye progresse…

Quel contraste avec les déclarations de campagne du candidat Sarkozy qui nous expliquait qu’avec lui les grands principes seraient remis à l’ordre du jour et qu’il ne transigerait pas avec, contrairement à ses prédécesseurs.

Hors Kadhafi, ce matin dans un entretien avec Mr Pujadas de France2 déclarait qu’ils (Sarkozy et lui) n’avaient pas abordé le sujet des droits de l’homme… entre deux menteurs, qui choisir?

Pour se faire une idée plus précise, il fallait écouter Patrick Ollier, (oui c’est entendu ce n’est pas le meilleur exemple) qui expliquait sur LCI que Kadhafi avait donné toutes les garanties (..) de bonne conduite, et qu’au sujet de l’incarcération des infirmières Bulgares et des tortures, c’était la coutume en Libye…

Faire tinter Patrick Ollier dans les micros, Sarkozy s’est trompé de période; nous sommes à Noël et non à Pâques…