Rama Yade, est-elle une écervelée comme tout le gouvernement ?

Dans un article, Sarkozy, Rama Yade deux visions des droits de l’hommeRamon Lacontessa laissait à penser que la secrétaire d’état aux droits de l’homme avait une forte personnalité !

Hors lorsque l’on se réfère à quelques mois en arrière, Rama Yade était moins à cheval sur les principes . Le 25 juillet dernier Nicolas Sarkozy, en compagnie de Rama Yade et Bernard Kouchner se rendait en Libye.
La secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme n’avait alors pas d’état d’âme pour serrer chaleureusement la main du dirigeant libyen estimant le lendemain sur France 2 que la libération des infirmières marquait « une étape nouvelle pour la normalisation des relations avec la Libye ».
« La Libye cherche aujourd’hui à entrer dans le concert des nations de manière normalisée et cette libération apparaît comme le signal de départ de ce processus », avait-elle ajouté.

De tels propos contrastent avec ceux rapportés dans l’article de Ramon Lacontessa…