Press "Enter" to skip to content

EADS-AIRBUS, la fin de l’Europe industrielle

L’Europe, un fiasco politique qui n’aura jamais pu s’imposer dans le monde face aux américains et aux Russes!

Aujourd’hui, un fiasco industrielle avec une monnaie unique, l’euro, qui est une entrave à la propérité des 27 pays, mais surtout aux plus industrialisés d’entre-eux.

L’avion européen, AIRBUS, qui a connu déjà beaucoup de problèmes du fait de la co-gestion calamiteuse Franco-Allemande doit faire face à un dollar qui ne cesse de baisser par rapport à l’euro, tendance qui devrait continuer selon les experts financiers.

Louis Gallois contraint et forçé si il veut concurrencer BOEING doit délocaliser la production ainsi que les sous-traitants qui rentrent pour plus des trois quarts dans la fabrication des avions.

Après avoir vendu la technologie de certains modèles aux Chinois, maintenant la fabrication délocalisée, il ne va pas rester grand-chose aux Allemands, Anglais, Français, si ce ne sont les instances européennes et une nouvelle constitution dont on se demande à quoi elle servira, hormis fabriquer du politique…

C’est sûrement ça l’avenir de l’europe…