Press "Enter" to skip to content

Jean-Marie Cavada achève Bayrou

François Bayrou n’a jamais eu la stature d’un homme d’état, pas plus que Ségolène Royal ou Nicolas Sarkozy, mais les deux autres sont plus malins.

Nicolas Sarkozy a su débaucher tous ceux qui étaient à vendre, c’est à dire toute la classe politique!
Julien Dray avouait qu’il avait été contacté par Nicolas Sarkozy pour faire partie du gouvernement, le nouveau président désirant les meilleurs???
Meilleurs en quoi, en détournement de fonds, en incompétence générale, ou était-ce tout simplement de la flatterie?

Jean-Marie Cavada qui aime se poser en moraliste au regard de la classe politique, comme Hervé Morin avant lui a succombé aux charmes de l’élection et se présentera donc à Paris, en compagnie de Chistine Lagarde, non contente de sévir à Bercy, tient à cumuler les incompétences.

Jean-Marie Cavada pour justifier sa corruption déclarait que « Bayrou était un romantique et un rêveur » et de Sarkozy:
« Il est allé chercher les meilleurs pour réussir les réformes que nous aurions dû faire il y a trente ans », confiant avoir été approché par le chef de l’Etat pour un poste ministériel entre les deux tours de la présidentielle.

Pourri Jean-Marie Cavada? comme tout le monde vous dira-t-il, pas plus ni moins, il a toujours été au centre…