Press "Enter" to skip to content

Sarkozy, nous ne cèderons pas !

Incroyables journalistes qui dissertaient aujourd’hui sur le mouvement de grève, expliquant que tout le monde était d’accord pour la réforme des régimes spéciaux de retraites, et qu’il ne s’agissait en fait que du pouvoir d’achat que revendiquait les syndicats ayant compris après une semaine de grève qu’ils avaient atteint le sommet de l’impopularité.

Inutile de préciser qu’il s’agissait des journalistes de gauche, qui ont envahi les plateaux de télé.
La partie était facile pour les journalistes de droite, ce qui a donné lieu à de joyeux brouhahas ou le téléspectateur non averti est resté sur ses positions…

Les mouvements étudiants manifestaient pour la réforme des universités, les lycéens manifestaient pour être des grands, rien à voir avec les régimes spéciaux ou le pouvoir d’achat.

Il n’est pas nécessaire d’être un extra-lucide pour comprendre que tout ce foutoir n’est organisé que par les partis de gauche, et comme disait Bertrand Delanoë, « il faut respecter la démocratie sociale » ; la démocratie des urnes, ces c..s d’électeurs n’ont qu’à s’asseoir dessus !

Pour une fois, on aimerait que Sarkozy qui aime tant jouer les gros-bras, en soit un…