UNEF, Julliard, il faut les saigner !

la France connaît toujours des problèmes d’approvisionnement de poches de sang, qui datent des grèves contre le CPE, la belle invention De Villepin! Valérie Pécresse a pris la relève et ferraille à son tour aujourd’hui sur la réforme des universités!

A l’époque, il y a un peu plus d’un an, nous avions relevé les propos des organismes de collecte de sang qui avaient vu les dons disparaître du fait du foutoir de l’UNEF qui n’avait rien à voir avec les problèmes étudiants, mais avec la politique.

Il est à noter que comme nous l’avions supposé dans un autre article, Bruno Julliard se lance dans la politique à l’occasion des municipales de 2008.
On avait bien compris que son statut d’étudiant n’était qu’un tremplin pour rentrer en politique, à l’image d’un certain Assouline, aujourd’hui Sénateur socialiste, en remerciements pour avoir mené les manifestations à la fin des années 80!

Le CPE se paye dans le sang! le 8/8/2006
Les Rouges doivent donner leur sang!
« Les organisateurs de la crise du CPE devraient se précipiter dans les banques du sang pour réparer les dégâts des contestations à la loi De Villepin! Les Bruno Julliard, François Hollande, Thibault etc sont responsables d’après les organisations chargées de la collecte du sang, de la pénurie de poches qui seraient en déficit de dix mille.

Aujourd’hui on les voit les responsables politiques et syndicaux qui appellaient au foutoir sans se préoccuper des conséquences, ils sont en vacances…
C’est vrai que les histoires de sang, c’est une habitude pour les socialistes, mais il serait de bon ton qu’ils fassent quelque chose d’utile une fois tous les vingt ans (en 1981, c’était les radios libres).
Pour François Hollande, avec sa propension à rougir au cramoisi, une bonne saignée lui serait sûrement bénéfique… »

Les acteurs ont un peu vieilli, mais contrairement au vin (rouge) ils ne se sont pas bonifiés…