Press "Enter" to skip to content

De Villepin craque et mouille Chirac et Raffarin

On attendait depuis longtemps que l’ancien premier ministre change de mode de défense, et aujourd’hui, fait comme un rat, il met implicitement Chirac et Raffarin dans le coup.

Si il plonge, il entend ne pas plonger tout seul. Jeudi 11 octobre, De Villepin doit comparaître à nouveau devant les juges d’instruction auxquels il a fait parvenir un volumineux dossier apportant soi-disant de nouveaux éléments, mais qui ne sont là que pour noyer le poisson d’après une source proche de l’instruction.

De Villepin déclarait : « J’irai jusqu’au bout de cette affaire Clearstream, parce que j’estime que les Français doivent savoir. Je serai blanchi par ce dossier, je l’espère sur le plan judiciaire et en tout état de cause par l’Histoire. Je suis un faux coupable ».

De Villepin dit vouloir aller jusqu’au bout, mais ce n’est pas lui qui décide mais les juges; donc cette déclaration est du bidon! Pour le reste qu’il se rassure, nous l’aiderons à clamer la vérité, et pour ce qui est de l’histoire, il aura toute sa place dans le répertoire des Jean-foutre…