Press "Enter" to skip to content

L’UMP dans l’impasse

Ayant renoncé à la TVA sociale pour des raisons politiques, l’UMP pense à une augmentation de TVA sous une autre appellation « . Jérôme Chartier, député du Val-d’Oise, préconise, dans un rapport de transférer « 10 points de cotisations sociales hors allégements, soit près de 60 milliards d’euros », sur l’augmentation des taux de TVA ; ni vu ni connu et vogue la charrette…
Il serat question d’augmenter de un point et demi les trois taux de TVA . 2galement, l’augmentation de la contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S), actuellement de 0,16 % pour les entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 760 000 euros. Cette CSG augmentée s’appliquerait à l’ensemble des entreprises.
Bref, encore une augmentation des prélèvements obligatoires, (toujours les mêmes recettes improductives) alors que le salut ne viendra que d’économies draconiennes réalisées par l’état. Des hommes politiques rigoureux…ce n’est pas pour aujourd’hui !