Ahmadinejad, le Fuhrer Persan

Monsieur Bollinger qui n’a rien à voir avec le champagne, mais tout aussi pétillant était l’hôte de
Mahmoud Ahmadinejad. Le président de l’université Columbia, s’est livré à un réquisitoire qui a fait perdre sa superbe à l’admirateur d’Hitler.

Quelques extraits de ce réquisitoire, qui sonne assez juste, ce qui fera regretter à Ahmadinejad d’être venu dans le nouveau monde.

« Vous avez manifesté tous les signes d’un comportement mesquin et cruel », a déclaré lMr Bollinger, et de rappeler les exécutions sommaires en Iran, particulièrement celles de deux adolescents homosexuels, la négation de l’Holocauste avec l’organisation de conférence sur ce sujet à Téhéran, terminant par « vous êtes ridicule » !

Tentant de masquer son désarroi, le président Iranien a rétorqué que la tradition dans son pays n’était pas d’injurier les invités et qu’il n’avait entendu que des contres-vérités…
Eludant la question sur la destruction d’Israël, le président a fait une soupe de tous les sujets indiquant que c’était aux palestiniens de choisir leur avenir par référendum, (en faisant l’impasse sur le fait qu’ils se battent entre-eux), qu’il faut continuer d’étudier l’holocauste, (probablement pour mieux le nier), et que l’Iran doit se doter du nucléaire, n’ayant aucune confiance dans l’occident pour les fournitures de combustible…

Balayant les exécutions d’un revers de main, prétextant que la peine de mort existait également aux USA, il a par contre affirmé que l’homosexualité n’existait pas en Iran…

Bien reçu mein Fuhrer…