Press "Enter" to skip to content

Hortefeux, a son ticket pour un charter

Afin de faire respecter les engagements du candidat Sarkozy, Brice Hortefeux, a convoqué une vingtaine de préfets mercredi afin de leur demander de faire expulser davantage d’immigrés en situation irrégulière. En effet avec 11000 éloignements à la fin juillet, il sera difficile voir impossible d’expulser 25000 clandestins d’ici la fin de l’année. Ajouté aux problèmes de logement des SDF, avec la nouvelle réglementation bidon du droit opposable au logement, Nicolas Sarkozy et son gouvernement s’orientent sur un beau fiasco social d’ici la fin de l’année. Ce n’est pas l’installation d’une partie du ministère du logement de Christine Boutin installé à Lyon dans des Algeco qui va calmer les diverses associations et les critiques de la gauche. Brice Hortefeux, un ministre susceptible d’être éloigné assez rapidement.