Press "Enter" to skip to content

DSK patron de FMI

Une promotion pour Dominique Strauss-Kahn qui passe de petit quincaillier de Sarcelles au probable poste de patron de la FMI (Fabrique de Marmites internationale), lui qui n’était spécialisé que dans les casseroles. Quitter Sarcelles pour Washington ne sera pas un déchirement de l’aveu même d’Anne Sinclair. Pour Nicolas Sarkozy comme pour Ségolène Royal, cet éloignement n’est pas pour leur déplaire, et Londres aujourd’hui après quelques réticences a apporté son soutien au candidat français, uniquement pour emmerder les Russes. Comme on le voit un poste éminemment important où DSK n’en doutons pas saura faire bouillir sa marmite…