Press "Enter" to skip to content

Nicolas Sarkozy, un troubadour à Orange.

Aux chorégies d’Orange ce mardi 31 juillet un spectateur passionné, Nicolas Sarkozy. Roberto Alagna interprétait le Trouvère de Verdi, spectacle intégralement retransmis sur France2, en direct. On peut s’étonner de l’absence de Cécilia, qui selon le président était en vacances avec les enfants. Entre Alagna et Kadhafi, Cécilia a préféré l’infirmière Bulgare au Trouvère. Lorsque l’on connaît les facilités de déplacement des couples présidentiels (jet, hélicoptère) il est quand même surprenant que la première dame ne se soit pas dérangée pour passer une soirée avec son mari, à moins qu’elle ait en horreur l’opéra ou qu’elle y ait vu une relation entre cette histoire de frères qui s’assassinent et l’affaire Clearstream. Entre Chirac, Villepin, et Sarkozy, on a du mal à discerner qui est le troubadour. Pour De Villepin, l’instrument n’est probablement pas la guitare ou la mandoline, mais il pourrait se mettre rapidement au violon si la justice décidait d’aller jusqu’au bout de la partition. Ce soir, il est incontestable que Cécilia a commis une fausse note, fort heureusement balayée par l’immense talent de Roberto Alagna.