De Villepin député sans être élu?

Le nouvelobs rapporte dans un article que

Jean-Pierre Grand, député UMP de l’Hérault, affirme être prêt à laisser son siège à l’Assemblée à l’ancien Premier ministre mis en examen dans le cadre de l’affaire Clearstream.

« Nous sommes suffisamment nombreux comme députés à le soutenir pour que l’un d’entre nous fasse le geste politique fort de démissionner afin qu’il puisse siéger à l’Assemblée nationale », affirme le député de l’Hérault, proche de l’ancien Premier ministre.
« Je suis prêt à lui proposer le mien si cela peut être utile à la défense de son honneur et de la démocratie », ajoute-t-il.
Cette affaire « porte atteinte à la démocratie »

« En traitant Dominique de Villepin comme s’il était à la tête d’un réseau de trafiquants de drogue, les juges et les policiers portent atteinte à la démocratie », estime Jean-Pierre Grand, qui avait comparé vendredi cette affaire à l’affaire Dreyfus.
Il lui offrirait ainsi également l’immunité parlementaire, qui assure aux députés un régime juridique dérogatoire au droit commun dans leurs rapports avec la justice afin de préserver leur indépendance.

Jean-pierre porte bien son nom; c’est même peut-être le plus grand des grands, bien qu’à l’assemblée nationale, ça ne soit pas une denrée rare…