De Villepin, les carottes sont cuites

Pour l’ex-premier ministre la sentence est tombé, il est mis en examen pour les magouilles Clearstream, qui étaient destinées à faire tomber Nicolas sarkozy. Jacques Chirac qui n’en doutons pas était de mèche, écoule des jours tranquilles à St jean de luz. Dominique De Villepin devra payer une caution de 200.000 euros, dont la première échéance de 50.000 est fixée au premier septembre. Comme pour l’achat d’une machine à laver (les sales affaires) vous pouvez opter pour le paiement en quatre fois, ce qu’à fait le fidèle de Chirac, histoire de ne pas passer pour trop aisé… Sarkozy aura mis tous ses ennemis KO, le PS en miette, le front national au bord de l’agonie, et Bayrou renvoyé à l’écurie. Que lui reste-t-il à réussir, redresser la France, et ça risque d’être plus compliqué…