Ségolène Royal apprend aux frais du contribuable

Ségolène Royal déclarait, « j’ai beaucoup appris durant la campagne » mais à quel prix pour les contribuables. Si chaque Francais qui n’a aucune compétence se lance dans ce genre d’aventure, le déficit n’est pas résorbé demain.
L’ex-candidate socialiste a réuni des proches pour un séminaire à huis clos. Objectif : analyser l’échec de mai. On peut lui préciser que l’incompétence, la prétention arrogante, et les couillonnades qu’elle égrene à chaque déclarations sont les principales causes de son échec.

Une analyse, mais pas de mea culpa. Ségolène Royal a entamé lundi une première réunion-bilan de sa campagne. L’ex-candidate, qui avait tout d’abord prévu un grand rassemblement, s’est finalement contentée de réunir (difficilement) une trentaine de membres de sa garde rapprochée dans une salle de l’Assemblée Nationale. Des parlementaires devraient assister dans l’après-midi à la réunion, qui se terminera ce soir. On est déconfit; on espèrait qu’elle allait nous apprendre qu’elle allait enfin se mettre au travail et participer au redressement financier de la France, en ouvrant un commerce par exemple. Pas du tout, elle compte bien continuer à profiter du système et vivre toujours aux frais des contribuables…