Ségolène Royal interdit la plage aux journalistes

Ségolène Royal n’en finit pas de commettre des bourdes! Celle qui a tant recherché les photographes et les couvertures de journaux, décide aujourd’hui alors qu’elle n’est plus rien, que ca ne l’amuse plus. Malheureusement, Ségolène est victime du même mécanisme commercial. Lorsqu’elle avait quelque chose à vendre, elle utilisait largement les médias pour sa promotion, et aujourd’hui ce sont les journaux qui doivent vendre, et évidemment pas des pages blanches. Les éventuels amants de Ségolène qui n’existent pas, mais qui ont tant passionné les Francais prouvent que le public est friand de ce genre de chose, et Paris-Match ne s’y est pas trompé. On se souvient des photos parues dans Closer dont nous reproduisons ci-dessous une sortie de l’eau, et très sincèrement, on comprend que des journaux comme Play-Boy ne s’intéressent pas à ce genre de cliché; le modèle est vraiment invendable…