Press "Enter" to skip to content

François Hollande ne veut pas quitter la scène ; ce soir sur France2

Tout comme Ségolène Royal, François Hollande n’a pas compris que son destin politique était terminé, et qu’il finirait probablement au Sénat, la maison de retraite des politiques ! Ce n’est pas en occupant les plateaux de télé qu’il regagnera une popularité définitivement perdue.

Plus aucun socialiste ne reconnaît une quelconque légitimité au premier secrétaire, pour preuve les défections au sein du parti qui se font plus nombreuses chaque jour. Ce ne sont pas les basses tentatives de Ségolène Royal pour prendre la place de son ancien conjoint qui vont améliorer le sort de cette organisation au bord de l’éclatement.

Les français en ont fini avec ce couple qui les a manipulé durant des mois, défendant des thèses auxquelles ils ne croyaient pas, laissant croire à un prochain mariage, alors qu’ils étaient séparés. Incroyable mascarade qui leur a valu le surnom de Tenardier au sein même de leur entourage.

Les années Chirac-De Villepin se mêleront au tandem Hollande-Royal qui aura contribué à discréditer un peu plus la France dans le monde. On peut craindre qu’avec des recrutements tels que Jack Lang, des ministres comme Alliot-Marie, la France ne recouvre pas de sitôt une grandeur si chère à Nicolas Sarkozy