Press "Enter" to skip to content

Cécilia Sarkozy face aux éboueurs…

Le député apparenté PS René Dosière, qui a fait des comptes de l’Elysée l’une de ses spécialités, a adressé mardi une question écrite au Premier ministre pour demander des explications au Premier ministre.

Dans une question écrite adressée au Premier ministre et diffusée mardi, René Dosière précise qu’il s’agit d’une première « dans l’histoire de la République française ».
Il demande donc à François Fillon « à quel titre l’épouse du chef de l’Etat peut gérer l’argent public, dans la mesure où elle n’a pas d’existence juridique (…) et qu’elle ne fait pas partie des services de la Présidence » ainsi que le montant « des plafonds de dépenses et de retraits en liquide autorisés pour cette carte de paiement ».
Pour lui, « les sommes en cause n’étant soumises à aucun contrôle extérieur, ni de la Cour des comptes, ni du Parlement, de telles pratiques ne peuvent que susciter l’inquiétude de tous ceux que préoccupe la bonne gestion des fonds publics ».

René Rosière est un des éboueurs du PS, qui a trouvé dans le Canard Enchaîné un allié. En effet, en venir à éplucher les comptes d’une carte bancaire, alors que tout le monde connaît le fonctionnement de l’état avec des enveloppes de liquide qui échappent à tout contrôle de la cour des comptes, Cécilia Sarkozy peut se passer de ce genre de combines. Ce qui n’est peut-être pas le cas d’un député qui n’arrive péniblement qu’à extorquer 22.000 euros chaque mois aux contribuables. Probablement, ceci explique cela…