Press "Enter" to skip to content

Jacques Chirac entendu par la justice, mais pas tout de suite…

Contrairement à ce qu’avait prétendu le Canard Enchaîné, Jacques Chirac n’était pas convoqué pour le fameux lundi, (voir Chirac dans El Dia) mais éventuellement, il se rendrait comme témoin assisté en septembre. Contrairement à De Villepin qui avait trouvé le temps de faire des pompes pendant l’audition, l’ancien président pourra faire des mots croisés. Toute la classe politique tremble, la justice est en marche…