Press "Enter" to skip to content

Un deuxième Porte-avions, peut-être dit Morin…

Hervé Morin qui est le nouveau ministre de la défense attend les ordres du Président Nicolas Sarkozy qui n’a pas encore décidé quand, le chantier du nouveau porte-avions serait lancé. Il y a pourtant urgence, la France étant actuellement dans l’impossibilité d’intervenir sur les mers.

L’imprévoyance, l’incompétence des hommes politiques est encore aujourd’hui sur le devant de la scène. Le seul porte avions Français, le Charles De Gaulle est en grande révision pour dix huit mois et la grandeur, la puissance de la France se limitera aux mots. N’importe quel stratège sait que si l’on possède cette arme de projection, elle doit aller par paire pour en avoir toujours un à la mer, à l’image des sous-marins. Ségolène Royal qui était contre la construction d’un deuxième porte-avion, a fait la preuve de son incompétence, s’il en était encore besoin. Malgré la rapidité d’action de Nicolas Sarkozy qui tarde à se décider, il faudra au moins un délai de deux ans pour que la France retrouve sa crédibilité militaire ; en attendant on se contentera éventuellement de menacer sans aucune crédibilité…