Jean-Louis Borloo sur un siège éjectable

Après sa gaffe du dimanche soir lors du premier tour des législatives, Jean-louis Borloo n’a pas vraiment convaincu comme ministre des finances, s’emmêlant les pieds dans une éventuelle augmentation de la TVA. Il pourrait se voir proposer le poste d’Alain Juppé sans le titre de ministre d’état, dit-on dans les couloirs de Matignon. Demain, François Fillon annoncera la formation qui composera son nouveau gouvernement, sans toutefois de grandes surprises. Nicolas Sarkozy ne changeant rien à son emploi du temps, prépare le sommet Européen, espérant y faire adopter son mi- traité.