Press "Enter" to skip to content

TVA SOCIALE, bonne ou mauvaise idée

Le principe de cette TVA qui a été mise en œuvre en Allemagne et n’aura pas tout à fait la même application en France, au moins dans ses débuts. En effet l’Allemagne est la championne des exportations alors que l’économie française est basée sur la consommation intérieure, ce qui n’est évidemment pas une bonne chose, mais avions le choix jusqu’ici avec les politiques menées depuis trente ans ? Il s’agirait donc d’élever le taux qui est de 19,60 à 23 voir 25% ; Ce surplus de TVA serait affecté à la baisse des cotisations patronales, ce qui logiquement permettrait de vendre les produits à un moindre coût. Pour le consommateur Français, toujours logiquement les prix ne devraient pas augmenter, pour preuve la démonstration suivante : un produit sorti d’usine coûte 100 euros ttc, soit hors taxe 80,40 euros. Avec une TVA sociale à 25%, le produit hors taxe serait de 79,34 euros auquel on ajoute les anciens 19,60, le coût total serait légèrement inférieur à 100 euros. Il reste afin que ce calcul soit exacte, que les entreprises jouent le jeu, et ne profitent pas de ce changement de taux pour augmenter les prix… Incontestablement, l’intérêt de ce système est que les prix à l’exportation baisseraient, ce qui permettrait à la France d’être plus compétitive. Il y a quelques inconnus qui subsistent, et ce choix est un pari. Encore faut-il savoir si les Français sont joueurs ; a en croire la Française des jeux, c’est oui…