Press "Enter" to skip to content

Hugo Chavez pas ce qu’est la démocratie

La plus ancienne chaîne de télévision privée vénézuélienne, la RCTV, a cessé d’émettre dimanche à minuit, alors que des milliers de personnes protestaient contre la décision du président Hugo Chavez de ne pas renouveler sa licence, histoire de museler l’opposition. Comme au plus belles heures de l’union soviétique, le Vénézuela s’enfonce dans le bolchevisme avec celui qu’El Dia soupconnait d’être un Jean-foutre, et qui s’avère chaque jour une réalité. A quand le goulag, les exécutions sommaires pour tous les opposants du régime de Chavez? Il est intéressant et inquietant de constater qu’en France, le dictateur Vénézuélien a des fidèles, pour preuve les lignes flatteuses dans certains journaux; sûrement des électeurs de Ségolène Royal qui s’insurgeaientt du soutien de certains médias pour Nicolas Sarkozy. On pourrait peut-être supprimer des licences, comme au Vénézuéla…

.