Press "Enter" to skip to content

Arnaud Montebourg comme Le Pen, pour l’abstention

Arnaud Montebourg, à chaque prestation donne des arguments aux abstentionistes, et encore lundi soir sur France2, il dénoncait les ralliements des repris de justice comme Bernard Tapie à Nicolas Sarkozy. Il n’a pas tort, et c’est pourquoi les électeurs socialistes vont s’abstenir en masse, après la mission que Ségolène Royal a confié à José Bové, en attente du purger une nouvelle peine de prison, le fervent soutien du président de la région Ile de France, Jean-Paul Huchon condamné pour détournement d’argent public, et autres babioles, Jean-Christophe Cambadélis bras droit de DSK comdamné à six mois de prison, DSK lui-même victime de cette même justice qui a du faire face à bon nombre de procès, mais dont il est toujours sorti avec un non-lieu, ce qui justifie aux yeux de Ségolène Royal sa capacité à devenir premier ministre. »Les révélations en l’an 2000 qui ont perdu Strauss-Kahn
par Christophe Barbier, Jérôme Dupuis, Eric Mandonnet, Jean-Marie Pontaut
Le « testament vidéo » du financier occulte du RPR a provoqué une crise politique majeure. Après la mise en cause de Jacques Chirac, l’ancien ministre de l’Economie est au cœur de cette affaire, dont L’Express dévoilait les rouages.
Dominique Strauss-Kahn est désormais un homme politique perdu. Perdu parce qu’il se retrouve impliqué dans les trois principaux scandales politico-financiers actuels: la Mnef, l’affaire Elf et les turpitudes de la mairie de Paris. Perdu parce que l’abandonnent tous ses amis au pouvoir, à commencer par Lionel Jospin. Perdu parce qu’il a, en tant que ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, commis l’irréparable: avoir accepté et gardé une cassette vidéo qu’il aurait dû transmettre immédiatement à la justice parce qu’elle concernait des affaires en cours et mettait en cause le chef de l’Etat. Lundi soir, lors de la perquisition au conseil régional d’Ile-de-France, c’est dans son propre bureau que DSK, visage sombre, semblait perdu »…
Ségolène Royal et Francois Hollande qu’Arnaud Montebourg appelait « les Tenardier » il n’y a pas si longtemps, sont devenus irréprochables depuis qu’ils sont candidats à la Présidentielle! Bernard Thibault le patron de la CGT appelait aujourd’hui à voter pour Ségolène, et curieusement lui-aussi était devant la justice il y a quelques semaines pour emploi fictif, autrement dit pour détournement de fonds… N’en doutons pas, le programe « vivre ensemble » de la candidate socialiste trouvera des voix, mais pour les honnêtes gens, il ne reste que l’abstention, toujours selon Arnaud Montebourg…