Press "Enter" to skip to content

Ségolène Royal du PS et Bayrou du PD, veulent rester en scène

Ne pouvant pas se parler en privé, ou plus exactement n’ayant rien à se dire, Ségolène Royal et Francois Bayrou nouveau leader du PD veulent garder les feux médiatiques braqués sur eux. Ce serait donc surRMC et BFM télé qu’ils parviendraient à mettre en place cette pantalonnade ce samedi…Les Francais risquent de s’apercevoir de la supercherie étant donné que les diverses chaînes de télévision rediffusent de larges extraits des déclarations de l’avant premier tour, ou Ségolène Royal et tout le parti socialiste traitait Bayrou de guignol, de charlot, d’opportuniste. Le clown ayant récolté sept millions de voix, et Ségolène Royal étant elle aussi une artiste dans le genre comique, ils ont décidé de monter un cirque à deux. Ce matin Bayrou l’un des gérants du franc-ségolo-circus déclarait qu’il avait la certitude que Sarkozy avait manipulé Canal plus, et Rodolphe Belmer, directeur général délégué de Canal+, a démenti vendredi sur RTL toute pression sur la chaîne privée. « Je récuse formellement toute pression. Canal+ est une chaîne totalement indépendante. On le prouve tous les jours. C’est quelque chose qu’on ne peut pas accepter », a-t-il déclaré. La chaîne a renoncé au débat, selon lui, en raison d' »un problème extrêmement trivial: l’équilibre du temps de parole ». Bayrou qui se plaignait que les médias ne l’aimaient pas alors que le journal Marianne est son fervent admirateur, ne risque pas de changer la donne si il porte aussi peu de considération à un secteur d’activité qui prend quotidiennement des risques, alors que lui n’en a jamais pris, mangeant au ratelier le mieux garni… Après cette mascarade, il est à souhaiter un écroulement de l’électorat de Ségolène Royal, afin de prouver que les électeurs en ont fini avec la naiveté…