Michel Rocard est gâteux

L’âge de la retraite en politique revient sur le devant de la scène à huit jours du premier tour de l’élection présidentielle. Michel Rocard, l’éternel malchanceux candidat à la Présidence de la république vient d’avoir une idée géniale, accoupler François Bayrou et Ségolène Royal! Pour la candidate du PS, l’énorme avantage c’est qu’elle continuerait à appeler son partenaire François et ainsi éviter une nouvelle bourde. Pour Bayrou qui n’a aucune envie de prendre le deuxième rôle, d’autant plus qu’il aime jouer l’homme de la ruralité, et qu’à la campagne la misogynie est encore bien installée, on ne voit pas bien l’intérêt… Michel Rocard a oublié que Ségolène Royal comme François Bayrou ne sont pas propriétaires des voix et que l’électorat des deux fiancés-Rocard ne comprendrait pas ce rapprochement et pour le coup voir la naissance d’un bâtard! Les Francais ont réussi à évincer Jacques Chirac estimant qu’il avait droit à la retraite, Michel Rocard doit lui emboîter le pas afin de ne pas ternir une image qui est plutôt bonne, ce qui n’est pas si fréquent en politique…