Bicentenaire de la mort de Paoli, c’est le moment

La Corse fête l’anniversaire de la mort de Pascal Paoli qui a conquis l’indépendance de l’Ile avec son vaillant général Achille Murati contre les Génois. La France en profita pour envahir le pays qui n’était pas encore celui de Tino Rossi, et en guise de père Noël, lui envoyât le comte de Marbeuf, qui a un boulevard à Paris- Chinatown et on comprend que ce ne soit pas le quartier Corse ! Pillages, viols, exécutions sommaires etc, le boucher du treizième arrondissement s’en donnât à cœur joie. La Corse fût Anglaise quelque temps avant que la France ne revienne à la charge. Pascal Paoli avait fait de la Corse une société moderne et mosqu’on va à Bastia, le plus grand boulevard porte son nom. Enterré à côté des rois Anglais, le chef de la Corse libre est un modèle pour bon nombre de démocratie. Après deux cent cinquante ans, il serait temps que la Corse revive cette expérience, être indépendante