Press "Enter" to skip to content

Ségolène Royal et le PS manipulent les électeurs

Depuis plusieurs jours, un mail intitulé « L’heure est grave » inonde Internetl ! une enquête du Cevipof pronostiquerait un deuxième tour mettant en présence Jean-Marie Le Pen et Nicolas Sarkozy. Le mail préçise qu’il ne s’agit plus de sondages, d’informations des médias mais d’informations extrêmement fiables fournies par le Cevipof qui, depuis plus de vingt ans, a toujours donné les résultats des élections avant le vote sans jamais se tromper. Selon ce mail, au premier tour, Jean-Marie Le Pen recueillerait 20% des voix et Nicolas Sarkozy 19%. le Cevipof s’est empressé ce mercredi d’affirmer que La rumeur persistante qui prête à cet organisme la réalisation d’une enquête selon laquelle Jean-Marie Le Pen aurait 20% d’intentions de vote, Nicolas Sarkozy 19%, Ségolène Royal 18%, Francois Bayrou 11% n’a aucun fondement. La rumeur continue de circuler sur des blogs dont la sensibilité pour Ségolène Royal n’est plus à démontrer afin de fournir un argument supplémentaire en faveur du vote utile à gauche au premier tour et d’insister sur le fait qu’Il faut éviter à tout prix un 21 avril bis ! Après avoir tenté d’empêcher les autres candidats de gauche de se présenter par le truchement des signatures, Ségolène Royal et le PS joue les études truquées ! A quand les faux bulletins de vote ?