Press "Enter" to skip to content

Jean-Louis Borloo, je ne veux rien, j’exige!

Jean-Louis Borloo qui lit El Dia a été choqué des différents articles que notre journal lui a consacré, et sans revenir sur son échec quant au chômage, il précise qu’il n’a rien demandé, sans toutefois rien refuser. Ses intentions sont pures, aussi pourquoi ne pas reconnaître qu’il n’a rien pu faire pour réduire le nombre de demandeurs d’emploi, surtout que ce n’est pas le rôle de l’état mais des entreprises. Pourquoi avoir tant tardé à supporter Nicolas Sarkozy avec qui il travaille depuis plusieurs années? Non, vraiment on a du mal à croire qu’il n’y a pas eu de transactions, et si par hasard, Monsieur Borloo vous étiez nommé premier ministre, El Dia de la Républica ne manquera pas de vous faire parvenir les articles vous concernant…