Press "Enter" to skip to content

Jean-Louis Borloo va annoncer qu’il sera premier ministre

Nicolas Sarkozy a rencontré Jean-louis Borloo aux Baux de Provence, alors qu’il n’a toujours pas lu son bouquin, mais en l’appréciant comme presse-papier. Jean-Louis Borloo dont la fonction de ministre lui a enflé la tête, se verrait bien dans la peau d’un ayatollah! La voix de la république, de la sagesse, de la modération, c’est lui! Il demande à Nicolas Sarkozy de se traîner à terre pour obtenir son soutien, et ce n’est plus seulement le poste de premier ministre qu’il veut, mais un super premier ministre, l’égal du président! Oui, Jean-Louis Borloo a pris la grosse tête, et il n’y a vraiment pas de quoi après son échec sur le chômage, bien qu’il prétende le contraire. N’importe quel économiste en fait la démonstration en trente secondes, Jean-Louis Borloo n’a pas fait baisser les statistiques d’un seul chômeur! Pourquoi alors donner tant d’importance à ce personnage? Tout simplement, pour l’image qu’il a véhiculé tout au long de ces dernières années, d’un modéré, très préoccupé par le social. Cela permet au camp de la droite de viser des électeurs du centre, voir de la gauche tendance DSK. Du vent, que du vent, dommage que la France ne soit pas un voilier..