Press "Enter" to skip to content

Nicolas Sarkozy va évincer Francois Fillon

On savait que dans l’entourage de Nicolas Sarkozy, on se crêpait le chignon pour se disputer les places, comme au parti socialiste. Francois Fillon, le fidèle collaborateur de Nicolas Sarkozy et préssenti pour être le futur premier ministre, fait grise mine après le chantage de Jean-louis Borloo sur france2 comptant imposer au candidat de l’UMP ses propositions et surtout la place qu’il entend occuper, celle de Villepin! Francois Fillon en retrait depuis qu’il a été débarqué par le premùier ministre, compte bien prendre sa revanche, mais n’ayant pas de voix dans sa besace, Nicolas Sarkozy n’hésitera pas à le sacrifier, mais pour une noble cause, le redressement de la France. Jean-Louis Borloo, sympathique mais aussi inefficace que les autres a les faveurs du public, et une élection présidentielle ne se gagne pas au mérite, aux compétences, mais à l’influence médiatique… On peut parier que des conversations vont s’engager entre les divers protagonistes, et que le seul qui ne soit pas pressé de concrétiser, c’est Jean-Louis Borloo…