Francois Bayrou enchérit pour Borloo

Francois Bayrou qui se met à rêver à une possible victoire sait qu’il lui manque une carte maîtresse dans son jeu pour l’emporter, et l’as des as, c’est Jean-Louis Borloo! Ce n’est pas le ralliement de la présidente de Cap 21, Corinne Lepage qui va le propulser devant les deux favoris, par contre en s’alliant avec Borloo qui était la carte sociale des gouvernements de Chirac, à tort d’ailleurs,ayant échoué totalement sur le chômage tout en affirmant le contraire. Une situation qui convient parfaitement à Jean-Louis Borloo qui compte être le prochain premier ministre, quelque soit le président ou la présidente… l’avocat d’affaires, un des mieux payés du monde lorsqu’il s’occupait de son cabinet, sait diriger sa barque, et les trois prétendants au trône devront se plier au désir du grand vizir qu’est Jean-Louis Borloo!