Press "Enter" to skip to content

Ségolène Royal aime l’automobile

« Lors de son émission surT.f.1 «J’ai une question à vous poser», Ségolène Royal a fustigé
l’usage des VelSatis par la présidence de la
région Poitou-Charentes avant qu’elle ne la
conquière. La présidente d’alors, Elisabeth
Morin, s’explique: « J’avais pris en location-
leasing une VelSatis correspondant à ma fonction qui m’obligeait à faire 88000 kilomètres
par an ». Lors de son arrivée, Ségolène Royal a
décidé de s’équiper d’une Renault Laguna
avec des sièges plus confortable, ainsi qu’une Renault
Espace pour les journalistes qui désiraient l’accompagner lors de ses déplacements; on est une star ou on ne l’est pas. Elle a, de plus, loué une Opel cabriolet
Twin Top qu’utilise aussi son collaborateur
Lionel Roturier. Comme Mme Royal ne pouvait pas rompre le contrat leasing de la VelSatis, elle l’a fait mettre sous bâche au 4e sous-
sol du parking de l’hotel de région… Sentant les investigations journalistiques, Ségolène Royal s’est résignée à
rompre le leasing en assumant les pénalités. Le budget automobile de la région avec sa nouvelle présidente a relancé l’industrie automobile, gageons que si elle est élue au poste suprême, elle commandera deux ou trois Airbus, ce qui devrait lui attirer la sympathie des syndicats…
Renault Laguna 23000 euros, Renault Espace 28000 euros, Cabriolet 29000 euros, soit 80000 euros! Ségolène Royal, quand elle gère un problème, elle n’y va pas avec le dos de la cuillère…